Microsoft étend la compatibilité avec Windows 11 : un soulagement pour les utilisateurs de PC Intel

Microsoft a fait des progrès significatifs dans la résolution des problèmes de compatibilité qui entravaient auparavant la mise à niveau vers Windows 11 pour de nombreux utilisateurs. Cette décision constitue une réponse aux défis auxquels sont confrontés les utilisateurs ayant des besoins spécifiques. Intel processeurs, en particulier ceux dotés des pilotes audio Intel Smart Sound Technology (SST) et des processeurs Intel Core de 11e génération, qui provoquaient des erreurs d'écran bleu depuis la version initiale de Windows 11.

11 Menu Démarrer de Windows

Surmonter les obstacles à la mise à niveau

Initialement, le lancement de Windows 11 a été entaché d'exigences matérielles strictes, notamment la nécessité de modules de sécurité TPM et d'une compatibilité spécifique avec les processeurs. Cela a provoqué une frustration parmi les utilisateurs dont les appareils étaient techniquement performants mais bloqués par les contrôles de compatibilité de Microsoft. Un problème identifié en novembre 2021 avec les processeurs Intel Core de 11e génération a été particulièrement problématique et a entraîné des écrans bleus sur les appareils tentant d'exécuter Windows 11 version 21H2. En réponse, Microsoft avait mis en place des mesures de protection pour empêcher les mises à jour sur les systèmes concernés, empêchant ainsi toute mise à niveau.

La résolution

La récente annonce de Microsoft marque un tournant. La société a mis à jour sa section Notifications et problèmes connus pour Windows 11, version 23H2, confirmant que les appareils équipés de processeurs Intel Core de 11e génération et de versions spécifiques des pilotes Intel SST ont été autorisés pour les mises à jour. Cela a été rendu possible par la publication par Intel des versions mises à jour du pilote SST (10.30.00.5714 et 10.29.00.5714), permettant aux utilisateurs de mettre à niveau leurs systèmes via Windows Update.

Comment procéder à la mise à niveau

Pour ceux qui souhaitent passer à Windows 11, le processus comporte plusieurs étapes :

  1. Vérifiez la version de votre pilote: Assurez-vous que votre système exécute l'une des versions de pilote Intel SST nouvellement prises en charge. Sinon, vous devrez mettre à jour ces pilotes via Windows Update.
  2. Installer les mises à jour des pilotes: Téléchargez et installez les derniers correctifs de pilote disponibles.
  3. Attendez l'invite de mise à niveau: Microsoft recommande d'attendre jusqu'à 48 heures après la mise à jour de vos pilotes avant que l'option de mise à niveau vers Windows 11 ne soit disponible dans Windows Update.

Considérations futures

Cette évolution arrive particulièrement à point nommé, puisque Microsoft a indiqué qu'à partir d'octobre 2025, les utilisateurs de Windows 10 devront payer pour des mises à jour de sécurité continues à mesure que le système atteindra sa fin de vie à l'échelle mondiale. Cette extension de compatibilité pour les mises à niveau de Windows 11 profitera ainsi à un nombre important d'utilisateurs, leur permettant de passer au système d'exploitation le plus récent sans coûts supplémentaires ni besoin d'acheter du nouveau matériel.

Conclusion

Les efforts de Microsoft pour résoudre ces problèmes de compatibilité reflètent un engagement plus large à améliorer l'expérience utilisateur et l'accessibilité pour Windows 11. Cette approche proactive aide non seulement les utilisateurs avec des configurations matérielles spécifiques, mais garantit également qu'un plus grand nombre d'appareils peuvent rester sécurisés et fonctionnels à mesure que les normes technologiques continuent d'évoluer. Alors que Windows 11 continue de se déployer, les utilisateurs sont encouragés à maintenir leurs systèmes à jour et à suivre les conseils de Microsoft pour toute amélioration supplémentaire de la compatibilité.